(4) Les nounours en ligne de mire : partie 1

Catégorie : Chercheur.e.s, En coulisse
Chapeau : L’étude de la réconfortabilité des ours en peluche, objectif phare de la Grande Expérience Participative (GEP) 2019, se fait par l’observation d’une foule de critères physiques. L’un des critères qui sera observé chez les nounours de l’expérience est la couleur du pelage. Nous pourrions observer chaque peluche et indiquer si elle est blanche, noir ou marron. Cependant, il existe une technique plus automatisée pour déterminer avec plus de précision la couleur des ours en peluche. Cette méthode nécessite un logiciel approprié, ainsi qu’un objet servant de référence colorimétrique : une mire. Il s’agit d’une petite plaque recouverte de carrés de couleurs bien spécifiques. Mais à quoi sert-elle exactement ? Cet article en deux parties nous apporte des réponses...
4lesnounoursenlignedemirepartie1_visuel1_article4.jpg
Billet : Faisons une expérience relativement simple. Prenez en photo un objet dans la même position et au même endroit, à plusieurs moments de la journée. Avec les changements de luminosité ambiante en fonction de l’heure, sa couleur va changer. Pour corriger ce changement de luminosité et avoir des photos à la même luminosité, on utilise une mire. Un logiciel reconnait la mire sur les photos et connait les couleurs exactes présentes sur la mire. Si le carré blanc est gris sur la photo, c’est que celle-ci est trop sombre. Le logiciel va alors corriger la photo en l’éclaircissant. A l’inverse, s’il y a trop de lumière et que le carré noir devient gris, le logiciel va foncer la photo.

Dans le cadre de notre expérience, les 12 villes de France qui participeront à la Grande Expérience Participative (GEP) auront une mire qui sera déposée à côté des nounours lors de la prise de la photo. Les mires coûtant relativement cher, nous avons décidé de les imprimer nous-même. Mais l’impression de mires « Do it yourself » nous permettra-t-elle d’avoir des mires d’aussi bonne qualité ? Les « rouges » de chaque mire seront-ils de la même couleurs et identiques au « rouge » de référence ? La suite dans la "partie 2" !

Photo : un exemple du type de photo qui sera prise lors de la GEP. L'ours en peluche est déposé sur un fond unis (ici vert) avec une mire à sa droite. Celle-ci servira à rééquilibrer les couleurs en fonction de la luminosité de la pièce.

Christopher Sevin, Université de Montpellier