Le Blog de la Grande Expérience Participative

Suivez la préparation et l'organisation de cette expérience de grande envergure sur le territoire français

Qu'est ce que la Grande Expérience Participative ?
Tous les deux ans en France, une Grande Expérience Participative est organisée au sein de la Nuit Européenne des Chercheur·e·s, en simultané dans 12 villes, permettant à une équipe de chercheur·e·s de faire participer près de 15 000 personnes du public à une expérience scientifique s’inscrivant dans le cadre de leurs travaux de recherche.
Cette année,
le jury de la Grande Expérience Participative (constitué de chercheurs et de professionnels de la culture scientifique) a sélectionné parmi plusieurs candidatures l’expérience proposée par une équipe de chercheur·e·s et de médiateurs scientifiques de Montpellier. À travers l’étude des caractéristiques morphologiques des ours en peluches préférés du public de la Nuit des Chercheur·e·s, cette équipe veut dresser le portrait-robot de la peluche la plus réconfortante, utilisant ainsi un objet ludique et symbolique pour réaliser une expérience à la croisée des sciences cognitives et des sciences naturalistes.

Rendez-vous le vendredi 27 septembre 2019 dans l'une des 12 villes participantes, munis de votre ours en peluche !


Il y a 2 fiche(s) correspondant à vos filtres .

Objectif de la GEP 2019 : Déterminer le pouvoir réconfortant du nounours.

L’ours en peluche, objet de réconfort historique, peut être considéré comme le roi des peluches.
image
Parmi la grande diversité d’ours en peluche existants, certains sont plus réconfortants que d’autres. Par cette grande expérience, l'équipe de recherche de Montpellier souhaite déterminer, grâce à la participation du public, quels sont les traits morphologiques (taille des yeux, longueur du poil, …) qui conduisent à ce résultat.
L’analyse morphologique des peluches sera couplée à une analyse du rapport émotionnel et subjectif à l’objet peluche (note esthétique, indice de réconfortabilité).
Les approches des sciences naturalistes et des sciences humaines croisées pourront apporter des réponses à la question : “Quels sont les caractères qui rendent un ours en peluche réconfortant ?”. Un arbre de classification des ours en peluche analysés dans 12 villes françaises permettra de déterminer de manière précise quelles sont les grandes “familles” qui composent le groupe des ours en peluche.

Les résultats de l'expérience apporteront des éclairages sur l’étude scientifique d’un objet affectif sur deux axes (morphologique et émotionnel), permettant de classer des spécimens en fonction de leur capacité à déclencher des émotions chez l’enfant et l’adulte. Les techniques de statistique utilisées pour ces investigations sont celles utilisées dans le domaine de l'étude du vivant (esthétique des écosystèmes coralliens par exemple) ou de la psychologie cognitive (évaluation de l’attractivité des visages sous différentes conditions expérimentales, des émotions des enfants suite à divers stimuli, etc.)

Test GEP

Bienvenue dans GEP
image
Pleins de choses à voir
Catégories
Villes